AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le phénomène Courier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vdd
N°1 Mondial
N°1 Mondial


Masculin
Nombre de messages : 13827
Age : 40
Joueur : Courier, Federer, Medvedev, Sampras, Agassi, Safin,Baghdatis, Roddick, Almagro, Djokovic, Gasquet
Joueuse : les Williams, Sabatini, Santoro
Points : 23113
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Le phénomène Courier   Jeu 25 Sep - 15:09

Voici un copié/collé d'un article (le premier) que j'ai mis en ligne sur Sportvox. Je précise que je l'ai envoyé à mon pote journaliste qui va me donner des pistes pour l'améliorer:

Le phénomène Courier
Jim Courier explose littéralement au plus haut niveau en 1991. En 1994 il disparaît des plus hautes cîmes. Retour sur un règne aussi court que dictatorial.

L’édition 1989 de Roland Garros restera marquée à jamais par le phénomène Chang et ses victoires surréalistes sur Ivan Lendl en huitième de finale et sur Stefan Edberg en finale, cela dit, un autre Américain se révèle également au stade du 3ème tour sur le court numéro 1: Jim Courier. Un joueur techniquement atypique qui appuie tout son jeu sur une frappe phénoménale en fond de court pour l’époque et surtout un revers à deux mains qui rappelle ses premières amours, le base-ball (sport qu’il pratiqua assidument dans sa jeunesse). Lors de ce 3ème tour de Roland Garros, Courier domine la révélation de l’édition précédenteAndré Agassi dans un match joué avec une cadence inédite pour l’époque. C’est son premier coup d’éclat à l’âge de 18 ans (il perdra au tour suivant contre Andréï Chesnokov) et, malgré un premier titre glané à Bale la même année,on ne reparlera de Jim Courier que deux ans plus tard en 1991.

En effet, en cette année 1991, Jim Courier réapparaît sur le devant de la scène en gagnant, excusez du peu, consécutivement Indian Wells et Key Biscayne et ce, quelque mois après avoir poussé Stefan Edberg aux cinq sets à l’Australian Open. Si ces victoires dans les deux Masters Series (l’appellation était différente à l’époque) américain du début d’année semblent avoir été acquises en bénéficiant de tableaux assez désertés cette année là, elles n’en sont pas moins prophétiques du point de vue de ce qui se passera plus tard. Arrivant à la Porte d’Auteuil affublé d’un rang de tête de série numéro 9, Jim Courier va tout simplement gagner le tournoi lors d’un parcours compliqué qui le voit passer tout près de la sortie face au grand Suédois Magnus Larsson au 3ème tour, sortir le numéro 1 mondial Stefan Edberg en quarts de finale puis, encore une fois, battre au finish le finaliste sortant de l’épreuve André Agassi. Il battra également lors de cette édition, trois autres joueurs qu’une belle carrière attend: Wayne Ferreira, Todd Martin et Michael Stich. Après cette victoire à Roland Garros, Courier, est numéro 4 mondial et il ne s’arrêtera pas là. Il enchaînera les quarts à Wimbledon, la finale de l’US Open sans perdre un set où il perdra sèchement contre Edberg et où il tombera le jeune Pete Sampras tenant du titre en quarts de finale et enfin la finale du Masters de Francfort où Sampras prendra sa revanche de Flushing. Jim Courier finit l’année 1991 numéro 2 mondial après avoir commencé la saison aux alentours de la 25 ème place.

Arrive alors 1992, qui restera sa meilleure saison. Nanti de sa place de numéro 2 mondial, Courier gagne d’entrée l’Australian Open en prenant sa revanche sur Edberg. Quelque semaines plus tard, il est le 10ème numéro 1 de l’histoire et entre dans la légende de l’ère Open.Puis il double son titre de Roland Garros après avoir gagné Rome en pratiquant un niveau de jeu rarement atteint sur ce tournoi. Il balaye un tableau ultra relevé telle une lame de fond en saoulant de coup des adversaires aussi forts que Muster, Mancini, Medvedev, Ivanisevic et Agassi. Tout ça en ne perdant qu’un set à la tombée de la nuit contre Ivanisevic. En finale, il étrille Korda qui le fera un peu douter avec un jeu de gaucher perturbant le temps du premier set. Après ce moment phare de sa carrière, l’Américain marque un peu le pas tout en gardant sa place de numéro 1 jusqu’à la fin de la saison et en atteignant les demis de l’US Open et une nouvelle fois la finale du Masters où Boris Becker est intraitable.

Fort d’une préparation physique incroyable pour l’époque et dont Nike avait même usé pour en faire un slogan publicitaire où on voyait le rouquin de Dade City soulever la fonte et courir dans le désert le dos luisant, Jim Courier arrive en énorme numéro 1 mondial à l’Australian Open pour défendre son titre. Après un parcours vierge de tout set perdu, Courier mène 6/2, 6/1 face à Edberg en finale qui ne sait plus quoi fairetant il est perforé au filet dans des séquences retour-revers implacables. Malgré un net sursaut, le Suédois ne pourra pas remonter et Courier gagnera ce titre en 4 sets en laissant une impression de maîtrise tellement forte qu’un journaliste demandera au Suédois s’il pense que Courier sera battu en 1993. Courier sera effectivement battu. Il ne sera même plus jamais vainqueur d’un titre du Grand Chelem et son compteur restera marqué à 4. Eternellement. Pourtant cette année là, il réalise une très bonne saison en jouant les finales de Roland Garros (battu par Bruguera dans un match qui marque l’arrivée en force de l’Espagne dans la géographie tennistique) et de Wimbledon où Pete Sampras le domine en 4 sets serrés s’emparant là pour de bon du sceptre du tennis mondial qu’il ne rendra réellement que six années plus tard. La lecture d’un livre au changement de côté d’un match de poule au Masters en fin d’année illustre le mieux possible cette cassure soudaine chez Courier. De 1991 à 1993, Courier aura donc atteint 7 finales du GC réparties sur les 4 tournois et aura trouvé le succès à 4 reprises. Tout ça en 3 saisons.

A 23 ans passé que devient-il? Une année vierge de tout succès en 1994 et une sortie des 10 premiers et quelquecoups d’éclat jusqu’à la fin de sa carrière notamment deux matchs de légende qu’il perd sur Sampras dans ses anciens fiefs de Melbourne et de Paris en quarts de finale après avoir mené 2 sets à 0. Sa carrière s’arrêtera dans l’anonymat quasi absolu en 2000, année où son ancien compagnon de chambrée André Agassi entame quasiment une seconde carrière.

Quel héritage ce joueur a-t-il laissé? Tout d’abord, on oubliera jamais sa casquette (accoutrement assez rare au début de sa carrière), ses coups hérités du base-ball, sa préparation physique, l’engagement sur chaque coup qui en découlait et surtoutsa volonté de gagner le point en écrasant l’adversaire par des coups de fond de court de plus en plus percutants et surtout cette aptitude à tourner autour de son revers pour trouver des angles avec son énorme coup droit qui étaient assez peu exploités à l’époque même si un certain Ivan Lendl avait montré la voie. Jim Courier restera peut-être l’ancêtre le plus représentatif de cette classe de joueur que sont les attaquants de fond de court qui se sont emparés du tennis mondial aujourd’hui.

Je le dédicace à Gugus qui, en écrivant lui aussi un article sur Djokovic, m'a motivé à me lancer. C'était normal que le sujet soit BigJim, le joueur qui, affectivement, m'aura le plus marqué.
Revenir en haut Aller en bas
misterk
N°2 Mondial
N°2 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1951
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Joueur : agassi, rios, federer, laver
Joueuse : graf, hingis
Points : 18875
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Jeu 25 Sep - 18:14

très bon texte, ça résume plein de grands moments du tennis autour de ce puncheur attachant, c'est agréable à lire, à partager.
Je me rappelle également qu'il était un porte-bonheur pour son équipe de coupe davis, m^me après sa chute au classement.
Revenir en haut Aller en bas
vdd
N°1 Mondial
N°1 Mondial


Masculin
Nombre de messages : 13827
Age : 40
Joueur : Courier, Federer, Medvedev, Sampras, Agassi, Safin,Baghdatis, Roddick, Almagro, Djokovic, Gasquet
Joueuse : les Williams, Sabatini, Santoro
Points : 23113
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Jeu 25 Sep - 18:28

misterk a écrit:


Je me rappelle également qu'il était un porte-bonheur pour son équipe de coupe davis, m^me après sa chute au classement.

Il me semble que l'équipe américaine n'a jamais perdu lorsqu'il était engagé dans une rencontre, même si lui y a perdu quelque matchs et n'y avait pas une réussite exceptionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
botany
N°1 Mondial
N°1 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3206
Age : 42
Joueur : Ted le passeur, Stich, Edberg, Mac Enroe, Korda, Martin, Paes, Pioline, Moya, Melzer, Bruguera, Darcis, Muster,
Joueuse : Safina, Henin, Davenport, Novotna, Pierce, Hingis
Points : 20399
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Jeu 25 Sep - 18:36

J'en garde aussi le souvenir d'un énorme bosseur qui s'est construit un palmarès à la sueur de sa casquette. Ok tous les joueurs sont des bosseurs mais lui ne semble pas avoir un don particulier comme Rios ou Agassi pouvaient l'avoir. Il a comblé son manque d'un grand coup par un travailsur l'ensemble des coups.
Revenir en haut Aller en bas
Stefan.Federer
N°2 Mondial
N°2 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1029
Age : 41
Joueur : Roger Federer
Joueuse : Steffi Graf
Points : 18480
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Jeu 25 Sep - 19:12

Un article très complet sur cette étoile filante que fût Courier en tant que patron du tennis. Son hégémonie sur le circuit durant plus d'un an aura été digne des plus grands numéros un de l'histoire, son effondrement à partir de 94 apparaissant d'autant plus brutal.

Il aura assurément marqué ce sport de son empreinte en apportant une nouvelle dimension au jeu d'attaquant de fond de court, avec une puissance et un engagement physique jamais vus jusqu'alors. Sans doute aussi celui qui incarne le mieux la philosophie de jeu Nick Bolletieri, ces décalages coup droit à outrance que Courier aura su imposer comme l'arme fatale de son rêgne.

J'ai beau n'avoir jamais apprécié sa gestuelle atypique ,le personnage m'a toujours été sympathique.
Ses dernières années sur le circuit se sont apparentées à une interminable traversée du désert, à l'inverse de ce Pete Sampras dont l'avènement météorique a de toute évidence signifié le terme des espoirs de "big Jim". Alors qu'il dominait outrageusement le circuit, le voilà qui s'est trouvé réduit, quasiment du jour au lendemain, au rang de spectateur impuissant. Il est probable que son ego fragile ne l'ait tout simplement pas supporté et quelques défaites particulièrement cruelles par la suite auront sonné le glas de ses rêves de reconquête.

Avec 4 titres du Grand Chelem en moins de 3 ans et à moins de 25 ans, il aurait assurément mérité une plus brillante sortie mais il demeurera à titre personnel comme l'un des joueurs qui m'aura le plus impressionné en plus de 20 ans. L'un des rares aussi à avoir disputé la finale des 4 tournois du Grand Chelem.
Revenir en haut Aller en bas
vdd
N°1 Mondial
N°1 Mondial


Masculin
Nombre de messages : 13827
Age : 40
Joueur : Courier, Federer, Medvedev, Sampras, Agassi, Safin,Baghdatis, Roddick, Almagro, Djokovic, Gasquet
Joueuse : les Williams, Sabatini, Santoro
Points : 23113
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Jeu 25 Sep - 20:44

botany a écrit:
J'en garde aussi le souvenir d'un énorme bosseur qui s'est construit un palmarès à la sueur de sa casquette. Ok tous les joueurs sont des bosseurs mais lui ne semble pas avoir un don particulier comme Rios ou Agassi pouvaient l'avoir. Il a comblé son manque d'un grand coup par un travailsur l'ensemble des coups.

Non justement, il disposait d'un grand coup avec son coup droit, le meilleur de son époque. Courier avait un bon service et un coup droit énorme. Son revers en revanche était un peu plus faible (sauf en retour de service). Il compensait ça par un petit jeu de jambe hors du commun à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Hangri
N°2 Mondial
N°2 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1220
Age : 27
Joueur : Federer, Agassi, Sampras, Djokovic, Baghdatis
Joueuse : Arnaud Clément, Sharapova
Points : 18460
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Jeu 25 Sep - 20:50

vdd a écrit:
botany a écrit:
J'en garde aussi le souvenir d'un énorme bosseur qui s'est construit un palmarès à la sueur de sa casquette. Ok tous les joueurs sont des bosseurs mais lui ne semble pas avoir un don particulier comme Rios ou Agassi pouvaient l'avoir. Il a comblé son manque d'un grand coup par un travailsur l'ensemble des coups.

Non justement, il disposait d'un grand coup avec son coup droit, le meilleur de son époque. Courier avait un bon service et un coup droit énorme. Son revers en revanche était un peu plus faible (sauf en retour de service). Il compensait ça par un petit jeu de jambe hors du commun à l'époque.

Superbe article. D'ailleurs je télécharge le sampras-courier et un autre pour voir le phénomène à l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
vdd
N°1 Mondial
N°1 Mondial


Masculin
Nombre de messages : 13827
Age : 40
Joueur : Courier, Federer, Medvedev, Sampras, Agassi, Safin,Baghdatis, Roddick, Almagro, Djokovic, Gasquet
Joueuse : les Williams, Sabatini, Santoro
Points : 23113
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Jeu 25 Sep - 21:19

Hangri a écrit:



Superbe article. D'ailleurs je télécharge le sampras-courier et un autre pour voir le phénomène à l'oeuvre.

Attention, c'est plus son profil de carrière qui est phénoménal que son jeu en lui-même. Jim était loin d'être un talentueux. C'était surtout un gros cogneur au physique assez exceptionnel pour l'époque. Pour évaluer sa force à son meilleur, télécharge plutôt sa finale de l'AO 1993.
Revenir en haut Aller en bas
colin
N°1 Mondial
N°1 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3793
Age : 35
Points : 19299
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Jeu 25 Sep - 21:48

C'est un bon récit didactique pour ceux qui ne connaissent pas Courier.

Moi, j'ai une question pour aller un peu plus en profondeur. Comment un joueur d'un talent somme toute moyen a t-il pu dominer le tennis aussi nettement? (4 GC en moins de 2 ans c'est énorme, surtout agrémenté de 2 autres finales et 2 finales du Masters, et tout ça au coeur d'une période qu'on a l'habitude de présenter comme très concurrentielle...)

La réponse la plus évidente pour moi, c'est qu'il a su tirer profit grâce à ses qualités et son travail de la formation Bolletieri, qui était en avance sur son temps : coup droit dévastateur avec prise de balle précoce, jeu complet, motivation totale jusqu'en 93, gros bagarreur sans complexes, préparation physique ultime...

J'ajouterais, pour tordre le cou à ce présupposé de « période à forte concurrence », une conjoncture à mon avis favorable: il arrive après Lendl, qui a disparu; Agassi n'est pas encore à maturité, avec des fragilités tant physiques que mentales; Becker est devenu bien trop inconstant, se contentant de briller en indoor; le mariage des jeux est très favorable à Courier contre Edberg, le joueur le plus consistant en 91-92; enfin, il est un an plus vieux que Sampras, ce qui se révèle être une fenêtre d'opportunité très favorable, dont il saura profiter.

Cela dit c'est probablement en bonne partie à cause du talent de Sampras qu'il a disparu aussi vite, dégoûté. Tout comme lui avait écoeuré Stefan Edberg... Il y a aussi sans doute l'incroyable difficulté à accepter plus qu'un temps limité les sacrifices énormes qui en ont fait l'homme le plus fit du circuit.
Revenir en haut Aller en bas
vdd
N°1 Mondial
N°1 Mondial


Masculin
Nombre de messages : 13827
Age : 40
Joueur : Courier, Federer, Medvedev, Sampras, Agassi, Safin,Baghdatis, Roddick, Almagro, Djokovic, Gasquet
Joueuse : les Williams, Sabatini, Santoro
Points : 23113
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Ven 26 Sep - 5:32

colin a écrit:



J'ajouterais, pour tordre le cou à ce présupposé de « période à forte concurrence », une conjoncture à mon avis favorable: il arrive après Lendl, qui a disparu; Agassi n'est pas encore à maturité, avec des fragilités tant physiques que mentales; Becker est devenu bien trop inconstant, se contentant de briller en indoor; le mariage des jeux est très favorable à Courier contre Edberg, le joueur le plus consistant en 91-92; enfin, il est un an plus vieux que Sampras, ce qui se révèle être une fenêtre d'opportunité très favorable, dont il saura profiter.


Federer était pas arrivé surtout. Quoique j'ai entendu dire qu'à 10 ans il battait déjà les Agassi, Sampras et Chang en exhib'. Laughing Non mais là tu vas trop loin. A l'époque, Lendl est encore compétitif en GC (il fait une finale et des demis), Agassi a déjà 3 finales du GC à son actif et il gagne Wimbledon en plein boom Courier, Sampras a déjà gagné l'US Open et est déjà présent dans les grands rendez-vous, quant à Edberg c'est sa meilleure période. Le seul sur lequel je te rejoins c'est Becker qui joue pas son rôle. Et comme d'habitude, t'oublies les costauds qui ont pas laissé de traces comme Stich (le plus gros talent de son époque), Chang, Krajicek, Ivanisevic, Korda, Bruguera, Muster ou Ferreira. Bref, sur cette période il y a du monde. Comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Toto_2
N°5 Mondial
N°5 Mondial


Masculin
Nombre de messages : 725
Age : 41
Points : 18378
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Ven 26 Sep - 10:29

résumé agréable de la carrière de Courier.
Ce qui est étonnant effectivement avec son parcours c'est qu'à cette époque (92-93) je le voyais faire une carrière "à la Lendl" c.à.d 7-8 GC à la louche.
je lui voyais une stature de patron comme le tchèque (puis américain).
Puis tout s'est arrêté (à mon grand plaisir je ne peux le nier) avec la domination de Sampras (même si elle était moins tyrannique que celle de Fed à part début 94).
Étonnant parcours ...
Revenir en haut Aller en bas
Hangri
N°2 Mondial
N°2 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1220
Age : 27
Joueur : Federer, Agassi, Sampras, Djokovic, Baghdatis
Joueuse : Arnaud Clément, Sharapova
Points : 18460
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Ven 26 Sep - 10:31

vdd a écrit:
Hangri a écrit:



Superbe article. D'ailleurs je télécharge le sampras-courier et un autre pour voir le phénomène à l'oeuvre.

Attention, c'est plus son profil de carrière qui est phénoménal que son jeu en lui-même. Jim était loin d'être un talentueux. C'était surtout un gros cogneur au physique assez exceptionnel pour l'époque. Pour évaluer sa force à son meilleur, télécharge plutôt sa finale de l'AO 1993.

Ok je regarderai ça après Smile
Revenir en haut Aller en bas
misterk
N°2 Mondial
N°2 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1951
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Joueur : agassi, rios, federer, laver
Joueuse : graf, hingis
Points : 18875
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Ven 26 Sep - 11:05

Toto_2 a écrit:

Ce qui est étonnant effectivement avec son parcours c'est qu'à cette époque (92-93) je le voyais faire une carrière "à la Lendl" c.à.d 7-8 GC à la louche.
je lui voyais une stature de patron comme le tchèque (puis américain).
Étonnant parcours ...

Oui, et sans vouloir faire des comparaisons tennistiques vaseuses, Jim Courir aura finalement fait une carrière sur le circuit ATP équivalente à celle de Lleyton Hewitt, particulièrement en terme de points atp (j'ai comparé leurs résultats chiffrés). Bien sûr, Hewitt n'a que 2 GC , mais il a par contre 2 masters... et sa domination s'est arrêtée assez vite, comme pour Courier.
La comparaison s'arrête là, bien sûr, car on pourra toujours dire que la concurrence n'était pas la même, etc...
Revenir en haut Aller en bas
colin
N°1 Mondial
N°1 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3793
Age : 35
Points : 19299
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Ven 26 Sep - 11:47

vdd a écrit:
Non mais là tu vas trop loin.

Je reconnais que la forme est maladroite. En disant tout ça en 2 lignes, je donne l'impression que Courier n'a battu personne alors que c'est exactement L'OPPOSE de ce que je pense.

Il a battu de grands joueurs qui n'ont rien donné. Et il a aussi mordu la poussière contre de grands joueurs en pleine forme.

Rien à voir avec Hewitt selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
vdd
N°1 Mondial
N°1 Mondial


Masculin
Nombre de messages : 13827
Age : 40
Joueur : Courier, Federer, Medvedev, Sampras, Agassi, Safin,Baghdatis, Roddick, Almagro, Djokovic, Gasquet
Joueuse : les Williams, Sabatini, Santoro
Points : 23113
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Ven 26 Sep - 16:07

Hewitt donnait moins l'impression de dominer en fait. Il ne s'était pas construit de fiefs dans lesquels on le sentait imprenable comme Courier a pu le faire à l'AO et à RG.
Revenir en haut Aller en bas
botany
N°1 Mondial
N°1 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3206
Age : 42
Joueur : Ted le passeur, Stich, Edberg, Mac Enroe, Korda, Martin, Paes, Pioline, Moya, Melzer, Bruguera, Darcis, Muster,
Joueuse : Safina, Henin, Davenport, Novotna, Pierce, Hingis
Points : 20399
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Ven 26 Sep - 20:48

colin a écrit:

Cela dit c'est probablement en bonne partie à cause du talent de Sampras qu'il a disparu aussi vite, dégoûté. Tout comme lui avait écoeuré Stefan Edberg... Il y a aussi sans doute l'incroyable difficulté à accepter plus qu'un temps limité les sacrifices énormes .

Il n'écoeure pas tant que ça Edberg, il mène 6/4 en HTH et il engrange des victoires alors que les deux joueurs déclinent. En 91/92 années de règne de Courier Edberg défend bien son territoire. On assiste même à une opposition asez équilibrée qui aurait pu être passionnante si elle avait duré plus qu'une grosse saison.
Sampras bat en effet très souvent Jim mais toujours dans les derniers tours des tournois, Jim avait le niveau pour être un long numéro 2 façon Nadal ou Chang.

Pour moi ce qui explique sa chute, c'est l'épuisement. Il avait trop bossé et son organisme n'a pas tenu, un Jim sans physique n'a plus que son gros coup droit comme beaucoup d'honnêtes joueurs en ont eu, je pense à Berasategui par exemple.

C'est aussi ce qui m'a toujours fait penser que Jim était sain, je ne pense pas qu'il ait touché à des produits dopants parce que c'est son organisme normalement fatigué par deux très grosses années qui demande du repos.
Revenir en haut Aller en bas
vdd
N°1 Mondial
N°1 Mondial


Masculin
Nombre de messages : 13827
Age : 40
Joueur : Courier, Federer, Medvedev, Sampras, Agassi, Safin,Baghdatis, Roddick, Almagro, Djokovic, Gasquet
Joueuse : les Williams, Sabatini, Santoro
Points : 23113
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Ven 26 Sep - 21:46

botany a écrit:



Pour moi ce qui explique sa chute, c'est l'épuisement. Il avait trop bossé et son organisme n'a pas tenu, un Jim sans physique n'a plus que son gros coup droit comme beaucoup d'honnêtes joueurs en ont eu, je pense à Berasategui par exemple.

C'est aussi ce qui m'a toujours fait penser que Jim était sain, je ne pense pas qu'il ait touché à des produits dopants parce que c'est son organisme normalement fatigué par deux très grosses années qui demande du repos.

Moi je pense que c'est plutôt l'envie qui a manqué. L'envie de s'astreindre à un entraînement hyper dur pour garder son degré de performance. Je pense qu'il retrouve un peu cette envie début 1995 mais que c'est trop tard. Trop tard parceque d'un côté Sampras et Agassi sont trop forts, mais trop tard aussi car il demeure une cible pour les Kafelnikov, Enqvist, Rios ou autres Philippoussis qui arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
botany
N°1 Mondial
N°1 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3206
Age : 42
Joueur : Ted le passeur, Stich, Edberg, Mac Enroe, Korda, Martin, Paes, Pioline, Moya, Melzer, Bruguera, Darcis, Muster,
Joueuse : Safina, Henin, Davenport, Novotna, Pierce, Hingis
Points : 20399
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Sam 27 Sep - 19:42

Moi ce qui m'étonne quand même par rapport à ce sentiment de domination totale, c'est son palmarès finalement pas si extraordinaire que ça.
En 91 alors que je le voyais comme ultra dominateur, il ne gagne que 3 tournois ! Certes il s'agit d'IW, KB et RG.
En 92 c'est OA, Rome et RG avec Tokyo et Hong Kong. bref ce n'est pas une maîtrise de toute la saison.
Jim ne fait pas grand chose pendant l'été américain.
Jim c'est quelques coups de massue énormes qui laissent un gros silence et puis c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
vdd
N°1 Mondial
N°1 Mondial


Masculin
Nombre de messages : 13827
Age : 40
Joueur : Courier, Federer, Medvedev, Sampras, Agassi, Safin,Baghdatis, Roddick, Almagro, Djokovic, Gasquet
Joueuse : les Williams, Sabatini, Santoro
Points : 23113
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Sam 27 Sep - 19:45

botany a écrit:
Moi ce qui m'étonne quand même par rapport à ce sentiment de domination totale, c'est son palmarès finalement pas si extraordinaire que ça.
En 91 alors que je le voyais comme ultra dominateur, il ne gagne que 3 tournois ! Certes il s'agit d'IW, KB et RG.
En 92 c'est OA, Rome et RG avec Tokyo et Hong Kong. bref ce n'est pas une maîtrise de toute la saison.
Jim ne fait pas grand chose pendant l'été américain.
Jim c'est quelques coups de massue énormes qui laissent un gros silence et puis c'est tout...

Courier avait du mal en deuxième partie de saison. En général il était hyper fort jusqu'à RG et derrière il devenait un très bon joueur assez ordinaire. Un peu comme Nadal d'ailleurs qui est nettement moins fort de septembre à mars.
Revenir en haut Aller en bas
Samprasworld
N°2 Mondial
N°2 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1827
Age : 27
Localisation : Loos
Joueur : Sampras - Federer - Edberg - Rafter - Becker - Wawrinka - Haas - Safin - Nalbandian - Ljubicic
Joueuse : Graf - Hingis - Henin - Mauresmo - Kerber - Lisicki - Stosur - Shvedova - Kvitova - Radwanska - Petkovic
Points : 15674
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Ven 19 Fév - 0:27

Un gros cogneur! un engagement physique total! impressionnant! Un service puissant et des coups de fond de court solides. Certes il n'était pas le plus talentueux à mon avis, mais il aura tout de même marqué son époque, surtout à cause de son style de frappe particulier qui pouvait faire penser au ping pong, tellement la préparation était courte et près du corps, c'est rare, et aussi à cause de sa grande résistance physique. Ce qui est rare aussi c'est qu'il a atteint au moins la finale des 4 grands chelems, il était à l'aise sur toutes les surfaces, c'est tout de même honorable. Un joueur sympathique également. Ce joueur a eu beaucoup de mérite et n'a pas volé sa place parmi les plus grands.
Revenir en haut Aller en bas
botany
N°1 Mondial
N°1 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3206
Age : 42
Joueur : Ted le passeur, Stich, Edberg, Mac Enroe, Korda, Martin, Paes, Pioline, Moya, Melzer, Bruguera, Darcis, Muster,
Joueuse : Safina, Henin, Davenport, Novotna, Pierce, Hingis
Points : 20399
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Mar 23 Nov - 20:53

Sa finale à Wimbledon reste un bel exploit aussi, sortir Edberg, Martin et plus que résister face à Sampras. Je perdais vraiment tous mes repères avec cette finale, j'étais sûr qu'il était parti pour jouer toutes les finales de GC pendant des années tant il arrivait au bout sur toutes les surfaces face aux spécialistes.
Il interdisait à tous ces spécialistes de développer leurs spécificités en les assommant avec sa gifle de coup droit. Terrifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kid Stefano
N°1 Mondial
N°1 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12988
Age : 39
Localisation : Chez moi!
Joueur : Agassi the ONE AND ONLY-Djokovic Gasquet Del Potro, Safin, Nalbandian Leconte Noah
Joueuse : Seles, PHM!!!!
Points : 29030
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Mar 23 Nov - 23:42

Un grand joueur, qui me laissait un peu froid (bien qu'admiratif) lors de ses 2/3 années de domination du tennis (1991-1993), domination glaciale (sûrement trop!) à grands coups de parpaings d'une violence rare dans la tête de ses adversaires!
Et ce geste en revers avec la raquette qu'il tenait comme une batte de base-ball ( sport qu'il a longtemps joué!), tellement spécial...
Une technique l'une des moins orthodoxes de l'histoire...

Mais un joueur que j'ai ensuite pris en affection lors des années qui ont suivies, il montrait un visage plus sympa, plus humain, plus d'humour, moins robotique, et un tennis plus perfectible quoi que encore très bon! Et un joueur qui en devenait terriblement attachant au fur et à mesure de sa chute irrémédiable, sur la fin...
Revenir en haut Aller en bas
botany
N°1 Mondial
N°1 Mondial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3206
Age : 42
Joueur : Ted le passeur, Stich, Edberg, Mac Enroe, Korda, Martin, Paes, Pioline, Moya, Melzer, Bruguera, Darcis, Muster,
Joueuse : Safina, Henin, Davenport, Novotna, Pierce, Hingis
Points : 20399
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   Mer 24 Nov - 20:12

Kid Stefano a écrit:
Un grand joueur, qui me laissait un peu froid (bien qu'admiratif) lors de ses 2/3 années de domination du tennis (1991-1993), domination glaciale (sûrement trop!) à grands coups de parpaings d'une violence rare dans la tête de ses adversaires!
Et ce geste en revers avec la raquette qu'il tenait comme une batte de base-ball ( sport qu'il a longtemps joué!), tellement spécial...
Une technique l'une des moins orthodoxes de l'histoire...

Mais un joueur que j'ai ensuite pris en affection lors des années qui ont suivies, il montrait un visage plus sympa, plus humain, plus d'humour, moins robotique, et un tennis plus perfectible quoi que encore très bon! Et un joueur qui en devenait terriblement attachant au fur et à mesure de sa chute irrémédiable, sur la fin...

Moi aussi, je le trouvais plus sympa quand il perdait ! Pendant 2 ans il a vraiment été le big boss. Il dégageait une impression de domination assez effrayante. Le genre à te croiser dans le vestiaire et à te dire : "toi tu vas bouffer ta raquette". Le pire c'est qu'il pliait tous ses adversaires en quelques sets, c'était régime sec pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le phénomène Courier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le phénomène Courier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Forum Tennis fr :: ATP : le circuit international et ses joueurs :: Légendes et anciens joueurs du tennis ATP :: Jim COURIER-
Sauter vers: